11 juin 2007

La grosse déception

Classé dans : Après — Papa @ 16:02

Hier matin, auréolé de ma nouvelle autorité paternelle, je me réveille frais et guilleret prêt à affronter cette dure journée d’élection. Je me lève, me rend dans la chambre de Noa qui vient tout juste de se réveiller. Gros sourires et grandes risettes, Je change Noa qui Gazouille et qui semble me dire tout plein de choses adorables (que je comprendrai un jour, je n’en doute pas). Une Fois Noa dans les bras de sa maman pour le petit-dej, Je me rends présentable et file à la boulangerie pour acheter du pain frais. En cette douce journée, une bonne baguette croquante et fondante à la fois est de mise. J’en profite même pour jeter le verre. Petit détour par le fleuriste pour prendre une belle rose pour la maman et une belle plante pour la fille… hop hop hop, tout guilleret je file à la boulangerie. Pas de baguette? c’est pas grave, un pain complet. Je sors de la boulangerie et là, PAF, dans les dents qu’est-ce que je lis sur une publicité dans la vitrine du bureau de tabac d’en face? Le 10 Juin n’est pas la fête des pères? Faut attendre encore une semaine? La grosse déception.

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article. TrackBack URI

Laisser un commentaire